CAS DE DIVORCE

épisode "Léon Duliège/ Constance Féraut"

réalisé par Gérard Lespinasse (France, 1991)

 

Cas de divorce

«Léon Duliège / Constance Féraut »

(Karine Karsenti)

afficheCliquez

Episode de la série télévisée « Cas de Divorce »


REALISATION : Gérard Lespinasse
SCENARIO : Claude Abbe, Ariane Gil
IMAGES : Etienne Zsabo
DIRECTION ARTISTIQUE : Ariane Gil
DECORS : Yves Pires
PRODUCTION : Karine Karsenti
DISTRIBUTION : Anita Benoist

 

Distribution
 
Gérard BARRAY : Léon Duliège
Valérie LAGRANGE : Constance Féraut
Manuel BONNET : le juge François
Bruno PRADAL : Me Dumont, avocat de Léon
Catherine ECKERLE : Me Forestier , avocate de Constance
Anne-Marie HAUDEBOURG : Martine Duliège
Bernard FREMAUX : Francis Mercier, témoin de Constance
Philippe LAVOT : le journaliste
 
Intrigue et commentaires
CliquezGérard Barray et Bruno Pradal

Il s’agit d’un épisode de la série télévisée bien connue des années 90. Gérard Barray et Valérie Lagrange, qui ont déjà à trois reprises été partenaires (Les frères corses, Hardi Pardaillan ! et Week-end pour Elena) auront pris plaisir à se retrouver encore une fois pour figurer dans ce procès de divorce, qui devrait être une histoire dramatique mais….

Ils incarnent tous deux des comédiens célèbres, qui ont tendance à confondre la vie conjugale avec le théâtre. Devant le juge Manuel BonnetFrançois (Manuel Bonnet), Gérard BarrayLéon Duliège (Gérard Barray) et Valérie LagrangeConstance Ferraut (Valérie Lagrange) s’affrontent pour une ultime fois. Défendus par leurs avocats, Bruno PradalMe Dumont (le regretté Bruno Pradal) et Catherine EckerleMe Forestier (Catherine Eckerle), soutenus par leur témoin , Anne-Marie HaudebourgMartine Duliège (Anne-Marie Haudebourg) et Bernard FrémauxFrancis Mercier (Bernard Frémaux), ils vont s’attacher à nous raconter chacun à leur façon comment ils ont vécu leurs années de vie commune, sur les planches et dans l'intimité.

Rivalisant de coquetterie, de cabotinage, avec un sens de l’égo poussé à l’extrême, ils continuent à jouer chacun leur rôle. Ce qui devrait être une scène tragique finit par nous faire venir un sourire aux lèvres ! Mais, assène le juge, le mariage n’est pas une comédie de boulevard ! Le Philippe Lavotchroniqueur judiciaire (Philippe Lavot) n'a plus qu'à rendre l'antenne.

Une fois le jugement rendu, où nul ne gagne vraiment, leur baiser d’adieu en dit long sur la Gérard Barray et Valérie Lagrangecomplicité qui existe encore entre eux !

Un moment de télévision bien interprété que l’on a plaisir à revoir.

 

 

(Ed.1.1: 17-3-2008)

haut de page
accueil
menu parent
L'Encinémathèque
alt :