Mes petits mousquetaires ...

« Je les aime et leur envoie des tas de bises ... »
(Gérard Barray, lettre du 12 mai 2008)
 

 

 

Chers amis visiteurs ...

    Sachez que tous les héros de chevaliers que Gérard Barray incarne à l’écran rencontrent un véritable succès auprès des enfants ! C’était vrai au moment où ses films sortaient dans les années 60 ! Mais aujourd’hui, …en 2008 c’est exactement pareil ! Sachez tous, aussi , que notre héros le leur rend bien ! Gérard aime beaucoup les enfants ! Très affectueux notre chevalier gascon !!

J’ai commencé à faire découvrir ses histoires de cape et d’épée à mon fils Mathias et à ses petits copains, lors de goûters d’anniversaires, …Enorme succès spontané ! Ils voulaient tous devenir mousquetaires sur le champ, s’inventaient des épées et des chevaux, la plupart du temps empruntant mes balais qui se transformaient en fringantes montures. Puis les papis fabriquaient une tête de cheval en bois et les mamies boutiquaient des casaques ! Il ne restait plus qu’à trouver un beau chapeau à plume et une épée !

L’imaginaire l’emportait comme il l’a toujours fait ! D’Artagnan, Surcouf, Pardaillan, Scaramouche, ont fait rêver des générations et des générations d’enfants et continueront ! Pour être précise, je rajouterai que Jean Marais et Guy Delorme (eh oui ! lui aussi !) étaient également très plébiscités par mes bretteurs en herbe. Comme j’aurais aimé le leur faire savoir !

Devant le succès des épopées de Gérard auprès de ce jeune public, je n’en restais pas là ! Et je les proposais à mes jeunes élèves, mes petits Mozart, puis à d’autres petits garçons dont j’eus à m’occuper… Ce fut le même enthousiasme, la même joie, la même envie de s’identifier aux héros, les mêmes fous rires en répétant les phrases des films ! « Tout le monde en haut, tout le monde en bas ! » Le dossier initial de Gérard sur le site de l’Encinémathèque remporta dès le départ un vif succès, avec ce qu’ils appelaient les clics-clics surprises ! …

L’histoire ne s’arrête pas ! A chaque fois (cela se produit souvent !) que je prête un des films, je me retrouve face à des petits bretteurs conquis !

Alors ! Papis et Mamies, et bien sûr vous, les parents, qui venez visiter ce site ! Organisez pour vos (petits - ) enfants des séances « Petit ciné » … Plusieurs films sont sortis en DVD et d’autres arrivent ! Vous verrez vos chères petites têtes blondes ou brunes s’identifier sans problème à notre héros, vous leur ferez appréhender l’histoire de France de façon plaisante, vous fabriquerez avec eux, costumes et montures et vous en serez quitte pour vous entendre crier « Un pour tous, Tous pour un » à moins qu’ils ne vous demandent tout simplement de les inscrire dans un club d’escrime ou d’équitation !

Tenez nous au courant !

Bien amicalement à tous

Donatienne

D’Artagnan ? Il « mourrira jamais ! »

Florilège de réflexions spontanées exprimées par des petits garçons de 7 à 10 ans après la projection des films de Gérard Barray

  • Julien, 7 ans : « Quand je serai grand, je penserai toujours à d’Artagnan et je raconterai l’histoire à mes enfants »
  • Alexandre, 9 ans : « D’Artagnan, il aurait dû choisir Milady, même que tant pis si c’est une chipie ! »
  • Renaud, 8 ans : « D’Artagnan il a pas voulu se marier avec Milady pasqu’elle avait un tatouage et D’Artagnan il aime pas les tatouages ! »
  • Charles, 8 ans : « Moi, à la place de D’Artagnan, j’aurais choisi Ketty… Tu sais ! La serviteuse … »
  • Freddy, 9 ans : « J’ai vu Pardaillan sur l’ordinateur. Maintenant c’est un papy mais ça fait drôle pasqu’il a mis une chemise et une veste : il est habillé comme un papy ordinaire »
  • Olivier, 9 ans: « D’Artagnan, il s’appelle aussi Pardaillan, et aussi Scaramouche. La maîtresse elle a dit qu’il s’appelait aussi Gérard je me rappelle plus comment. Mais ça, c’est pas sûr du tout ! »
  • Julien, 7 ans : « Pardaillan , c’est un grand-père maintenant ! Alors pourquoi qu’il fait pas le film ‘le papi de Pardaillan’ ? »
  • Freddy, 9 ans : «  Pardaillan et D’Artagnan, moi je les aime bien et ils m’aiment bien aussi … Je crois ! »
  • Charles, 8 ans : « Heureusement que Rochefort il a pas tué D’Artagnan pasque moi j’aurais eu du chagrin. »
  • Julien, 7 ans : « C’est vrai que Pardaillan il a fait son film quand j’étais pas né ? Pourquoi il m’a pas attendu ? »
  • Mathieu, 8 ans: « Scaramouche, il habite dans un beau château que des méchants lui avaient piqué mais comme il était plus fort que tous les autres, il a gagné la bagarre et après il a choisi une princesse avec une grande robe. »
  • Freddy, 9 ans: « Scaramouche, je trouve qu’il a raison de pas choisir Suzanne pour se marier, pasque tout le temps, elle le bat avec des oreillers et après ça fait plein de plumes. »
  • Mathieu, 8 ans : « J’aime bien Pardaillan pasqu’il est joyeux et il rit toujours. »
  • Julien, 7 ans : « D’Artagnan, je veux jamais qu’il mourre … »
  • Freddy, 9 ans : « T’inquiète pas ! il mourrira jamais… ! »
  •  
    alt :