Julien Barray, réalisateur

 

 

 

Julien Barray, né à Paris, en 1972 ...

Traduction française du texte biographique publié sur le site espagnol de Julien Barray ...
Julien Barray, photographe

Fils de l'acteur français Gérard Barray et de la danseuse sévillane Teresa Lorca, Julien Barray réside à Marbella depuis 1981.

La photographe norvégienne Mariane Nielsen l'a aidé à approfondir ses connaissances de l'art photographique, lui prêtant ses appareils Nikon et son agrandisseur noir et blanc.

Auparavant, après s'être essayé à la peinture sur faïence et fait le câbleur pour les studios LaBrea de Los Abgeles, Julien a suivi la formation du Centre d'Etudes de l'Image de Séville.

Responsable du Planétarium du Pavillon de l'Univers à l'Exposition Universelle de 1992, ses connaissances lui permettent, la même année, de devenir le photographe officiel de la 1ere Bandera de la Légion Espagnole, publiant ses travaux dans la revue "La Legión".

Il s'installe alors à Madrid où il complète sa formation, auprès de la photographe Sylvia Polakov qu'il assiste pendant près d'un an (mode, portraits, décors, agrandissements noir et blanc, etc).

Il exerce ensuite comme opérateur de systèmes Betacam à Istmo SL Madrid.

En 1995, il revient à Marbella pour mettre en application ses connaissances acquises dans les domaines audiovisuels, tout en poursuivant la photographie en participant à l'essor du secteur immobilier.

Opérateur de prises de vues, réalisateur de télévision, producteur en tous genres, Julien Barray s'est tourné définitivement vers l'audiovisuel, finissant par réaliser des documentaires pour la chaîne américaine CNBC au cours de ces dernières années.

Les travaux photographiques de Julien Barray sont publiés dans des revues comme Glamour, Playboy, Tecno, Infoenviro, Essential, Absolute Marbella, Hi Society, Unique Homes, 100% Fashion, Oh La La, Social Life, etc.

Les productions audiovisuelles menées à bien par Julien Barray sont réalisées au travers de sa propre société de production, Swell Producciones.

 

Accès au site internet de Julien Barray

 

 
alt :